18 juillet 2024

Marianne Hidalgo. L’autre Europeenne Hush.

Print Friendly, PDF & Email

cela, il fallait le perserverer.

On réfléchit et on réfléchit encore et encore et on tombe sur des représentations et des réflexions difficiles et différentes, ambiguës de combinaisons et de logiques émotionnelles et descriptives émotionnelles celles que l’on a raison et que l’on a passion.

On a vu déjà d’ici une surprise sur ces campagnes le cas socialiste Parti Socialiste Raphael Glaucksmann parti politique Place Public, de nouveau ton aligné aux avocats à la République défendre aux ténors de la République la place de la République et la place de l’opine publique, en Etat, différent de l’affairal public et de l’affaire publique.

Une proposition nouvelle, intéressante, de débat public, de décantes et de place publique, de voltaire et de Robespierre publique, et de l’utilité publique.

Ces médicines douces, rien n’a en laisse envisager, le macronisme soutien public, un autre débat, un autre droitisme public. Face à Jordan Bardella, cette idée de table Aouar de vote public la dette publique, la drogue, l’emploi, la casse, la bijouterie, la chaire publique institutionnelle vocationnelle littérale publique, et finalement l’enjeu public numéro, la vitrine publique, une inconnue publique.

Le vote Maréchal une difficile question publique sur tant de débats et des questions publiques qu’on répond à côté publique, Jordan Bordella un cache public sur le budget, et ce trésor public, il en veut une publique, une affaire publique le voter public Raphael Glaucksmann public, la trésorerie publique de la CGT et FCGTT l’agraire public la paie publique où passe la paie Etat publique, dénoncer le transfert public de la France Aouar Front National, aujourd’hui vous m’appelez Place Public, et vous me ramenez l’Europe public la caisse Europe public où voter l’Allemagne à l’Ukraine et l’inconnue public à la Russie, finalement l’attente Arabie Saoudite publique à la France la fin de l’Ere Mbappé au PSG et le trésor public QSI finançant le PSG dès cette année, qui soutient la Russie publique c’est encore un problème quel public le public la France vote public.

C’est une question de retardement de sous, la France sans la BCE de Marechal le Pen, la France sans l’Allemagne de Oscar Schridt, la France sans l’Arabie Saoudite modérée de Al-Nassr, et la France sans procès public de slimolifilho.com voter Sarkozy public les comptes de la Lybie, la France avec Glaucksmann public voter une solution publique de ramener le budget de trésorerie publique de l’Europe à Paris sans scandale public de paris RER Metro D public.

Vous comprenez, finalement, le prochain Marechal le Pen, jamais autant scandalisé le public Marianne, et Hidalgo la maire de Paris, une place publique Hidalgo.