00 4 minutes 2 mois 509
Print Friendly, PDF & Email

l’Algérie, un thème débattu largement ici pour le soutien d’un vote Français élargi.

finalement, une question impunation indigne. Qu’est ce que le vote?

de son autorité, une question de soutien de Generation Zemmour, un parti jeunes UMP créés il y a peu, à la va vite, sans ligne stratégique réelle, mais combien au tellement d’intention envers un representant, un meneur, un leader, une coiffe salutaire en France de se dire « on va se battre », pour finalement se faire dire et traiter de « jeunes délinquaints, voyaoux, et violeurs sans emplois et sans travail ». 

une mèche, cette question, où déjà de reputation un problème majeur en France la place du Juif en France de la part de Eric Zemmour, inexistante dans sa définition du tout Alger me projette en France l’éducation de l’Islam en laicité parisienne et de demise, l’orginalité de la racialité religieuse française du Franq parisite ou encore de nos royaumes et de nos personnes passagères passées et parents passés. 

Cette question, elle déjà Républicaine de Christine Taubira dans les années 2014 et les circuits Air France pour attrapper les votes des pertes des passeports français à travers les vols de la Martinique et l’amérique du sud français, la déchéance de la nationalité française. 

Un droit, la bi-nationalité française musulmane – français, améridien – français, une perte sanction une perte nationalité devenant que musulman ou améridien si fautivité, une conclusion expéditive expulsive si troisième procès venant.

ça de la laicité, un raccourci, un schèma reproductif que la visibilité d’etre français n’y est pas. 

par contre vivre l’économie française, abandonner son algérie initiale de mon brésil dont je n’en ai plus aucun souvenir d’un lointain vaincu, sentir racine de ses enfants s’eduquer la lalngue musicale de nos orphètes pour rejouer de nos senteurs les notes les plus chaudes de noms simballes de nos anthems à la limite, celle de nos ames de nous dire que nous ici finalement on est au chaud et nous sentons notre impot peser sur l’opportunisme de nous montrer société ouverte et vous accueillir à mon tour en quoi trente ans d’immigration je suis devenu français par adaptation et non par IPTV du dimanche mon naqui paulista. 

moi, je ne vote pas son ame, je suis encore Republicain, que mon intention irait encore de maintenir un espoir dévolu sur Marine le Pen, déjà Sarkozyste de 2017 mais vicky anal à resoudre une bonne fois pour toutes. 

 

article par sergio filho limoli, à faveur du New York Times, journaliste permanent.

le sentiment du vote français. 

article du mercredi 24 novembre 2021 vers 1:08 am.